Notre Étude

Aperçu

Nous désirons parler avec des personnes qui ont connu la mort d’un proche qui a choisi l’aide médicale à mourir (AMM).

Pour cette étude, il vous sera demandé de réaliser une entrevue, en général d’une heure ou deux, qui pourra être enregistrée. L’entrevue aura lieu dans un endroit de votre choix. Nous vous remettrons une carte-cadeau pour vous remercier de votre participation. Cette étude a été examinée et approuvée par des comités d’éthique de la recherche de l’Université de Waterloo, de l’Université McGill et de l’Université d’Ottawa.

Veuillez consulter ce document pour le formulaire de consentement complet et pour plus d’informations. Le formulaire est également disponible en cliquant au bas de la page.

Information

Vous êtes invité(e) à participer à une étude de recherche. Le but de cette étude est de comprendre l’expérience du deuil d’une mort médicalement assistée. Cette étude est menée conjointement par Susan Cadell, professeure à l’École de service social du Renison University College, Marjorie Montreuil, professeure adjointe à l’Université McGill, David Wright, professeur à l’université d’Ottawa et Mary Ellen Macdonald, professeure à l’Université McGill (voir Notre Équipe). Cette étude a été financée par l’Université de Waterloo et le Réseau québécois de recherche en soins palliatifs et de fin de vie (RQSPAL) et le Réseau québécois sur le suicide, les troubles de l’humeur et les troubles associés (RQSHA).

Vous êtes invité(e) à participer parce que vous connaissez quelqu’un qui est décédé via l’aide médicale à mourir (AMM) et que vous êtes prêt(e) à parler de votre expérience de deuil. Au cours de l’entrevue, des questions vous seront posées sur votre expérience personnelle de la mort de cette personne et de votre expérience de deuil.

La participation à cette étude est volontaire. Cela impliquera une entrevue d’une durée d’environ une à deux heures qui aura lieu dans un endroit convenu d’un commun accord. Il vous sera demandé de remplir un formulaire avec des informations de base sur vous-même tels que l’âge, le sexe et l’emploi. Vous pouvez refuser de répondre à toutes questions du formulaire ou de l’entrevue si vous le souhaitez. De plus, vous pouvez décider de vous retirer de cette étude à tout moment sans aucune conséquence négative en avisant les chercheurs. Avec votre permission, l’entrevue sera enregistrée pour faciliter la collecte d’informations, puis transcrite pour analyse. Votre identité sera totalement confidentielle. Votre nom n’apparaîtra dans aucune thèse, publication ou rapport résultant de cette étude; cependant, avec votre permission, des citations anonymes peuvent être utilisées.

Seuls les chercheurs associés à cette étude auront accès aux dossiers d’étude, protégés par mot de passe. Les fichiers papier seront verrouillés en toute sécurité. Nous conserverons vos données pendant au moins 7 ans. Vous pouvez retirer votre consentement à participer et demander que vos données soient détruites en contactant l’un des chercheurs. Il n’est pas possible de retirer votre consentement une fois que les articles et publications ont été soumis aux éditeurs. Toutes les données seront détruites conformément aux politiques de l’Université de Waterloo, de l’Université McGill et de l’Université d’Ottawa.